Profitez vite de la livraison express et de notre SAV premium gratuitement

Grâce au sans contact, la carte bancaire reste le moyen de paiement préféré des Français


D’après une étude de la banque Oney, ce moyen est préféré par 3 Français sur 4, grâce au déploiement du sans contact. Le paiement via le mobile en pâtit.

Le paiement par carte bancaire fait l'unanimité auprès des Français. 71 % en font leur moyen de paiement préféré, 96 % l'utilisent dont 60 % systématiquement, selon une enquête sur la perception et les habitudes de paiement en Europe* menée par le groupe Oney et que nous dévoilons en exclusivité. Un engouement également constaté en Espagne, en Pologne et au Portugal. « La fonctionnalité paiement sans contact a redonné une modernité et une facilité d'utilisation à la carte bancaire », précise Jean-Pierre Viboud, directeur général d'Oney groupe, la banque en ligne qui vient de passer sous le contrôle de BPCE.

À tel point d'ailleurs que le développement du sans contact entrave celui du paiement via mobile. Par crainte de piratage ou du vol, seulement 12 % des Français s'en servent. « En Chine, les habitants n'ont plus de carte bancaire ni de cash. Ils sont déjà passés au tout mobile, indique Jean-Pierre Viboud. En Europe, on va un peu moins vite, car la carte bancaire est ancrée dans les habitudes. Mais les chiffres progressent. »

En revanche, pour faciliter leurs achats, les Européens plébiscitent le paiement en plusieurs fois. Environ 60 % l'utilisent (59 % en France). « C'est une confirmation que ce service est nécessaire et même indispensable, affirme le patron d'Oney. Si une enseigne ne le propose pas, presque un client sur deux se dit prêt à renoncer à son achat. »

* Enquête menée en avril 2019 auprès de plus de 4000 répondants (1003 en France, 1015 en Espagne, 1007 au Portugal et 1005 en Pologne) sur des échantillons représentatifs.

 

Source : Le Parisien

0 commentaires

  • Soyez le premier à nous laisser un commentaire.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés